• bandeau_mdlc1
Vous êtes ici :   ACCUEIL » Episode3
 
 
Recherche
Recherche
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Articles
NOUVELLES

AUX USAGERS DES PORTS PUBLICS  DE DUNKERQUE


FAITES VOTRE PROPRE OPINION

Voici les extraits de la réponse du 10 janvier  du président du Conseil d’administration de la nouvelle régie communautaire chargée de la gestion des ports de plaisance à l’interpellation de vos représentants au sein du Comité des Usagers pour le Grand Large, le bassin de la Marine et le bassin du Commerce :

(…)J'ai demandé aux services juridiques de la CUD de se pencher sur la question du CLUPP pour vous apporter de nouveau les éléments comparatifs entre CLUPP et Comité des Usagers et le pourquoi ce même comité(…)

(…)Je pense que vous avez vu que dans la nouvelle gouvernance 2 plaisanciers siègent au conseil d'administration (…)

(…) Pour le prix du kw/h, c'est le tarif du prix coûtant mentionné sur notre facture, précédemment le prix était estimatif(…)

(…)Pour la limitation à 300 Kw annuel, nous vous en avions fait la démonstration que nous étions sur une estimation haute, alors que bien d'autres ports sont nettement inférieurs, augmenter ce taquet reviendrait à laisser comme avant les consommations électrique s'envoler pour les résidents ou non (…)

Voici notre réponse :

« Monsieur le Président,

Nous vous remercions de votre réponse, rapide cette fois.

Sur la question de la création d'un  CLUPP, nous prenons acte que vous y réfléchissez et espérons avoir avec vous un échange constructif sur le sujet dans des délais raisonnables.

Quant aux deux autres points que nous avions évoqués : d'une part la non représentation des plaisanciers dans la nouvelle instance de gouvernance des ports et d'autre part, la hausse exorbitante des tarifs d'électricité au de-là du forfait annuel restreint, vos réponses confirment le peu de cas que vous faites des représentants légitimes des usagers.

Quelle légitimité, en effet, ont les deux membres du nouveau conseil d'administration que vous avez cooptés pour représenter les plaisanciers si ce n'est celle que vous les avez choisis? Ont-ils même un anneau dans les ports publics? Pourquoi donc avoir écarté les membres du Comité des Usagers, représentants des plaisanciers qui eux ont été élus démocratiquement par l'ensemble des usagers des ports publics de Dunkerque ?

Quant à l'explosion des tarifs au kw, vous confirmez bien par votre mail qu'effectivement vous vous êtes bien gardé d'évoquer cette hausse de tarif quand vous nous avez annoncé votre décision de plafonner un forfait électrique annuel  à 300kw par emplacement. Il est vrai que cela aurez donné des arguments supplémentaires à vos interlocuteurs pour contester votre projet qui en réalité est une baisse de service aux plaisanciers et au bout du compte  plus couteux pour eux.

Les premiers pas de la nouvelle gouvernance de la plaisance à Dunkerque n'augurent pas d'une volonté sincère de concertation, mais nous ne désespérons pas que cela puisse encore évoluer dans le bon sens.

 Les représentants des plaisanciers/usagers du Comité des Usagers de Dunkerque Marina.

RETROUVEZ CE TEXTE ICI ( dans le menu : "Association / Comité des Usagers / Nos actions / COURRIERS / Extraits réponse CUD "


Fermer

  Baltique 2014, épisode 3 :  Spodsberg

    Samedi 7 juin : Départ de Norderney vers 9h45, après le plein périlleux de mazout des deux bateaux (l’accès à la pompe n’est pas des plus pratique !). Nous constatons que la passe ouest à travers le banc de sable (comme la passe est) ne correspond à aucune de nos cartes ni traces précédente ; mais elle est bien balisée, et nous traversons le banc sans problèmes. Le vent vient de face, et l’étape est longue, pas question de louvoyer, nous allons encore utiliser le moteur. Nous longeons toutes les îles de Frise allemandes, passons sans problème le chenal d’entrée du Jade et de la Weser où nous ne croisons que deux remorqueurs attendant le client. A l’entré de l’Elbe, nous pouvons enfin dérouler le génois, mais il ne nous aide pas beaucoup, le vent est tombé. Arrivés à la marina de Cuxhaven, nous prenons les deux dernières places libres, contant d’arriver après 65 miles et 9h30 de navigation.

photo3.jpg

    Dimanche 8 juin : Nous quittons Cuxhaven à 7h45, pour profiter du courant portant sur l’Elbe (2 à 3 nœuds). Nous remontons le fleuve jusqu’à l’entrée du « Nord-Ostsee Kanal » qui traverse l’Allemagne d’est en ouest, de Brunsbuttel jusqu’à Holtenau dans le fjord de Kiel. Quelques voiliers tournent en rond en attendant l’ouverture de l’écluse d’entrée du canal, certains d’entre eux ont quitté Cuxhaven ce matin une heure avant nous. Mais nous avons de la chance, l’écluse ne tarde plus à s’ouvrir, l’éclusage est rapide, et nous entamons la traversée de 98km. Les ponts « Meccano » ou en béton se succèdent, tandis que d’énormes cargos et pétroliers nous croisent. De temps en temps, nous nous dévions pour éviter un bac qui relie les deux rives ; à Rendsburg, le bac est suspendu à un pont de chemin de fer. Sur la piste cyclable qui longe le canal, les vélos nous dépassent malgré la température (qui monte jusqu’à 30°). Beaucoup de motor-homes sont venus passer ce beau week-end de Pentecôte sur les berges boisées. Vers 16 h, nous enfilons le canal secondaire qui nous mène à la ville de Rendsburg, et accostons à la marina vers 16h30 pour passer la nuit, après une soirée au bord de l’eau au restaurant du port.

    Lundi 9 juin : Vers 9h15, nous reprenons le canal principal en direction de Kiel. Nous avons la surprise de croiser le BNS Léopold I, un des bâtiments de la force navale belge. Nous atteignons Holtenau vers 12h30, et entrons très vite dans une des écluses réservées aux plaisanciers, récemment rénovée, avec des pontons moins glissants. Dès que les portes s’ouvrent sur la mer baltique, nous traversons le fjord de Kiel et accostons à la marina de la station balnéaire de Laboe. Nous avons l’après midi pour nous promener le long de la plage, et acheter quelques provisions pour les étapes suivantes. Peu avant 22 heures, la marina est baignée d’une lumière douce et rosée, tandis que le soleil orange descend sur l’horizon, sur l’autre rive du fjord.

    Mardi 10 juin : L’étape d’aujourd’hui démarre vers 10h, la météo nous promet un bon vent de travers. Nous établissons les voiles dès la sortie du port, mais, oh surprise ! le vent vient dans notre dos. Plein d’enthousiasme, Guy hisse le Gennaker dans sa chaussette. Nous enroulons le génois… qui entraine le Gennaker autour de l’étai. Après de multiples péripéties, Guy ne peut que le ramener sur le pont hors de sa chaussette. Bien que sec, il semble sortir de la lessiveuse de Coluche … yapluka défaire tous les nœuds dans la voile et les écoutes : Guy s’y attelle avec sa patience légendaire. Malheureusement, le vent tombe, et nous rangeons le Gennaker dans son sac. Mais plus tard, le vent se réveille, et nous repartons à la voile… d’abord au près serré, puis au travers, et finalement au grand largue. Le soleil est au rendez-vous, nous sommes en t-shirt. La journée se solde par 50% de voile. Nous entrons à Spodsbjerg (en danois dans le texte), sur l’île de Langeland, vers 18h.

photo4.jpg


 


Date de création : 11/06/2014 ¤ 18:40
Catégorie : - Grands Voyages
Page lue 2139 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Cepheides le 12/06/2014 ¤ 17:34
Bonjour Martine et Guy,

Ce mercredi 11 juin, nous sommes à Ostende avec Christian et Marco. Nous avons une pensée amicale pour vous deux et vous remercions très chaleureusement de nous faire partager votre nouveau et beau beau périple.  Je vous appelle sur skype dès que possible et à très bientôt sur mer ou sur terre. Bises et bien n@vicalement.

Yvon       l

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  396781 visiteurs
  7 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 198 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
La Lettre des MDLC
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
117 Abonnés