• bandeau_mdlc1
Vous êtes ici :   ACCUEIL » Retour d'infos sur le C.U. du 27/10
 
 
Recherche
Recherche
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Articles
NOUVELLES

AUX USAGERS DES PORTS PUBLICS  DE DUNKERQUE


FAITES VOTRE PROPRE OPINION

Voici les extraits de la réponse du 10 janvier  du président du Conseil d’administration de la nouvelle régie communautaire chargée de la gestion des ports de plaisance à l’interpellation de vos représentants au sein du Comité des Usagers pour le Grand Large, le bassin de la Marine et le bassin du Commerce :

(…)J'ai demandé aux services juridiques de la CUD de se pencher sur la question du CLUPP pour vous apporter de nouveau les éléments comparatifs entre CLUPP et Comité des Usagers et le pourquoi ce même comité(…)

(…)Je pense que vous avez vu que dans la nouvelle gouvernance 2 plaisanciers siègent au conseil d'administration (…)

(…) Pour le prix du kw/h, c'est le tarif du prix coûtant mentionné sur notre facture, précédemment le prix était estimatif(…)

(…)Pour la limitation à 300 Kw annuel, nous vous en avions fait la démonstration que nous étions sur une estimation haute, alors que bien d'autres ports sont nettement inférieurs, augmenter ce taquet reviendrait à laisser comme avant les consommations électrique s'envoler pour les résidents ou non (…)

Voici notre réponse :

« Monsieur le Président,

Nous vous remercions de votre réponse, rapide cette fois.

Sur la question de la création d'un  CLUPP, nous prenons acte que vous y réfléchissez et espérons avoir avec vous un échange constructif sur le sujet dans des délais raisonnables.

Quant aux deux autres points que nous avions évoqués : d'une part la non représentation des plaisanciers dans la nouvelle instance de gouvernance des ports et d'autre part, la hausse exorbitante des tarifs d'électricité au de-là du forfait annuel restreint, vos réponses confirment le peu de cas que vous faites des représentants légitimes des usagers.

Quelle légitimité, en effet, ont les deux membres du nouveau conseil d'administration que vous avez cooptés pour représenter les plaisanciers si ce n'est celle que vous les avez choisis? Ont-ils même un anneau dans les ports publics? Pourquoi donc avoir écarté les membres du Comité des Usagers, représentants des plaisanciers qui eux ont été élus démocratiquement par l'ensemble des usagers des ports publics de Dunkerque ?

Quant à l'explosion des tarifs au kw, vous confirmez bien par votre mail qu'effectivement vous vous êtes bien gardé d'évoquer cette hausse de tarif quand vous nous avez annoncé votre décision de plafonner un forfait électrique annuel  à 300kw par emplacement. Il est vrai que cela aurez donné des arguments supplémentaires à vos interlocuteurs pour contester votre projet qui en réalité est une baisse de service aux plaisanciers et au bout du compte  plus couteux pour eux.

Les premiers pas de la nouvelle gouvernance de la plaisance à Dunkerque n'augurent pas d'une volonté sincère de concertation, mais nous ne désespérons pas que cela puisse encore évoluer dans le bon sens.

 Les représentants des plaisanciers/usagers du Comité des Usagers de Dunkerque Marina.

RETROUVEZ CE TEXTE ICI ( dans le menu : "Association / Comité des Usagers / Nos actions / COURRIERS / Extraits réponse CUD "


Fermer

Retour d’information

sur la réunion du comité des usagers du 27 octobre à 17h15,

locaux du port au Bassin de la Marine à Dunkerque.

Les trois ports : Grand Large, bassin de la Marine, bassin du Commerce étaient fortement représentés par les représentants des plaisanciers.

Le SMDN était représenté par Mrs Gérard Gourvil et Christophe Humiliéres. Assistés aussi à la réunion Mmes Barez et Brunet  ainsi que M. Vilain.

En introduction, les représentants du Syndicat Mixte ont souhaité répondre à la lettre ouverte que nous avions adressée par mail le jour même à l’ensemble des membres du SMDN quant à notre questionnement sur le devenir de la gestion des ports publics de Dunkerque.

Leur réponse a été claire : «  Il ne s’agit que d’une rumeur, la question de la privation des trois ports publics de Dunkerque n’est pas à l’ordre du jour » Dont acte !
Mais nous resterons vigilants !

La suite de la rencontre a porté sur les prévisions des tarifs des anneaux  pour 2016.

La direction du port a présenté, sous forme d’un power point, un point détaillé de l’évolution du budget du SMDN pour les ports depuis 2010 jusque  la projection 2016. L’exposé a été très complet sur l’ensemble des postes en recettes et en dépenses, permettant ainsi aux représentants des plaisanciers de poser toutes questions et d’avoir des réponses.

Il convient de souligner la volonté d’information la plus complète de la part des autorités du port vis-à-vis des membres du comité des usagers.

D’une façon générale, le constat partagé est celui d’une situation financière tendue et de la recherche d’optimisation du fonctionnement des ports (économies d’énergie, mise en concurrence systématique des prestataires de service, responsabilisation…)

Toutefois il n’a pas de conséquences sur les tarifs des anneaux pour 2016 qui évolueront dans les limites de ce qui avait été annoncé depuis quelques années.

La mauvaise surprise, qui n’en est pas une d’ailleurs, vient de la répercussion sur les plaisanciers de la nouvelle taxe foncière applicable aux ports de plaisance issue d’une disposition de la loi de finances 2014  (Décret d’application du 16 décembre 2014)

Elle n’a pas été appliquée en 2015, le SMDN l’ayant prise à sa charge mais le sera en 2016.

Ce nouvel impôt, est calculé en fonction de la valeur locative des ports qui prend en compte divers critères  comme le nombre d’anneaux, les équipements, les commerces etc. Pour Dunkerque et ses trois ports publics (les ports privés sont aussi soumis à cette taxe foncière, ainsi que désormais le port autonome) son montant est estimé par le Trésor Public à 109€ par anneau, quelle que soit la taille du bateau.

Cette centaine d’euros, décidée par l’Etat et non imputable au SMDN,  sera donc hélas ! à ajouter à la redevance annuelle dès 2016.Pour la bonne information de tous nous avons demandé qu’une note explicative soit jointe aux factures qui vont être envoyées aux plaisanciers locataires d’un anneau.

Nous avons évoqué par ailleurs, la possibilité d’apporter de la souplesse pour le règlement des factures annuelles de plus en plus lourdes (mensualisation, paiement par tiers…) . Les membres du SMDN ont répondu qu’ils n’avaient pas la possibilité à cette demande mais  relevait du Trésor Public (perception) qui pouvait accorder une dérogation sur demande individuelle (ou collective ?).  

Bruno DEMEYERE

Grand Large


Date de création : 28/10/2015 ¤ 14:46
Catégorie : -
Page lue 1080 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  396780 visiteurs
  6 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 198 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
La Lettre des MDLC
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
117 Abonnés